Visitez Saint-Jean-d'Angély, cité historique incontournable

Sous-préfecture de la Charente-Maritime, au cœur du Poitou-Charentes et de la « Saintonge Dorée », Saint-Jean d'Angély est une ville à la campagne à échelle humaine réputée pour sa douceur de vivre caractérisée par l'eau, la pierre et la vigne.

L'eau car Saint-Jean-d'Angély repose sur la Vallée de la Boutonne, rivière aux eaux paisibles, royaume des pêcheurs, des promeneurs et des sportifs et dispose d'une base de loisirs attractive équipée d'un camping ***, d'une aire de camping-car ainsi que d'un centre aqualudique de 1er plan.

Découvrez le patrimoine de Saint-Jean-d'Angély

La pierre car l'Histoire, au fil des siècles, a laissé des traces monumentales comme l'Abbaye Royale – inscrite au patrimoine mondial de l'UNESCO au titre du bien en série « Les chemins de Saint-Jacques de Compostelle en France » – et ses Tours du haut desquelles on découvre un magnifique panorama sur la ville et ses environs, ou la Tour de la Grosse Horloge – symbole de l'autonomie accordée à la commune par le roi d'Angleterre Jean sans Terre puis confirmée par le roi de France Philippe II Auguste. La richesse patrimoniale de la ville se constate également au détour des ruelles, le long des maisons à pan de bois, des demeures authentiques de style charentais ou encore des hôtels particuliers des XVIème et XIXème siècles.

La vigne enfin, car elle a longtemps imprégné la vie locale depuis l'âge où Saint-Jean-d'Angély rivalisait avec Cognac dans le commerce de l'alcool le plus connu au monde. Il reste quelques belles maisons de propriétaires de chais et des champs de vigne s'étendent à perte de vue dès la sortie de la ville.

Patrie du comte Regnault, l'un des rédacteurs du Code Civil au côté de Napoléon Bonaparte, Saint-Jean-d'Angély propose une offre culturelle riche et diversifiée. Le musée des Cordeliers, labellisé « Musée de France », abrite la seule collection publique dédiée aux expéditions Citroën en Afrique et en Asie dans les années 1920 et 1930, fond reçu de l'Angérien Louis Audouin-Dubreuil, commandant en second des expéditions et du mécanicien Maurice Penaud, avec pour joyau l'autochenille « le Croissant d'Argent ». Un Centre Culturel de Rencontres nouvellement labellisé fera prochainement de l'Abbaye Royale un site artistique d'excellence. L'Association Angérienne d'action Artistique (A4) propose quant à elle une programmation à la fois populaire et ambitieuse autour du théâtre, de la musique et des arts de la piste. Le festival « Théâtre en l'Abbaye », dans le cadre des Sites en Scènes de Charente-Maritime est un temps fort de l'été.

Goûtez aux produits du terroir charentais

Les visiteurs auront également la possibilité d'apprécier les produits du terroir lors des marchés de producteurs locaux (mercredi et samedi matin), nocturnes (période estivale) ou lors de la semaine du goût et du salon du chocolat, occasion de déguster la fameuse confiserie locale, le bois cassé.

Au printemps, la ville redouble de dynamisme entre Floralia, la colorée manifestation florale du 1er mai et la fête de la Saint Jean du 24 juin où les arts de la rue accompagnent l'embrasement d'un imposant bucher.

Détour par Saint-Jean-d'Angély en Charente-Maritime

8 rue de la Grosse Horloge
17400 ST JEAN D ANGELY

Tél :  05 46 32 04 72