Tous les mardis en été, (re)découvrez l'histoire maritime

Dans le cocon des ruelles piétonnes, la visite guidée est parsemée d’anecdotes savoureuses, nous révélant la grande Histoire de cette cité portuaire ouverte sur le monde depuis des siècles.

Une belle agitation dès le matin

Le mardi matin, il faut filer au marché de Paimpol, très prisé dans la région. Dès votre arrivée sur place, les vocalises des goélands attirés par les chalutiers vous dirigent instinctivement vers le port. Des pêcheurs réparent un filet, des plaisanciers s’affairent sur le pont de leur voilier… Aucun doute, Paimpol est tournée vers le large !

Derrière les imposantes maisons d’armateurs et de corsaires du quai Morand, arpentez les ruelles pavées du coeur historique de la cité. Les étals de pêcheurs se mêlent à ceux des ostréiculteurs et des producteurs de légumes, dont le fameux coco paimpolais AOC… On admire quelques vitrines d’artistes colorées. On en prend plein les yeux, le nez et les papilles !

Des Islandais à Paimpol ?

Les « Islandais », à Paimpol, ce sont ces hommes, parfois très jeunes, qui partaient vers l’Islande 6 mois de l’année pour pêcher la morue, sans poser pied à terre ou presque. Les guides de l’Office de Tourisme nous emmènent chaque mardi après-midi dans une visite où l’anecdote flirte avec l’émotion. On pressent la force de caractère de leurs femmes gérant la maisonnée, et leur inquiétude en scrutant l’horizon depuis la Croix des Veuves à Ploubazlanec, à l’affût du retour des goélettes.

Embarquez pour une visite de charme et de caractère !

Durant les 1h30 de balade, par petit groupe de 8/10 personnes maximum, dans une ambiance bon enfant, vous déambulez tranquillement, et s’entremêlent repères chronologiques et anecdotes savoureuses. Ici une goélette peinte sur un mur, là une Saint-Jacques gravée dans l’encadrement d’une porte, au-dessus de nos têtes une petite Vierge célébrant la fin du choléra… Par petites touches, les détails nichés dans la pierre, l’histoire de la vie quotidienne se laissent conter. Tant et si bien que les pièces du puzzle s’assemblent progressivement pour nous révéler l’esprit des lieux !