Située au croisement des eaux cristallines de la Volane et de celles limpides de l'Ardèche, Vals-les-Bains bénéficie d'un emplacement idéal dans le creux de sa vallée escarpée, entourée de coulée basaltiques, là où naissent les sources qui ont donné la renommée que l'on connait à la ville.

Les thermes : patrimoine historique et SPA concept

Comme toute ville thermale qui se respecte, Vals-les-Bains accueille chaque année de nombreux curistes qui, pendant plusieurs semaines, vont suivre un protocole de soins en fonction de leur pathologie. Vals-les-Bains est spécialisée dans le traitement du Diabète et de l’Obésité, mais également depuis 2020 de l’agrémentation rhumatologie.
On franchit aussi la porte des Thermes pour le plaisir ! Le plaisir de se détendre, de se relaxer, de se faire dorloter, de se ressourcer… Les Thermes de Vals-les-Bains proposent notamment des séances de Hammam, de Jacuzzi, des soins du visage ou du corps, des massages ou des séances d’hydrothérapie. Le centre thermal bénéficiera dès 2021 d’un agrandissement pour laisser place a son nouveau spa « Séquoia Redwood ».

La cité thermale de Vals-les-Bains compte plus de 140 sources. Parmis celles-ci, une attisera votre curioisté plus que les autres : l'Intermittente.

Si vous vous baladez à Vals-les-Bains, vous aurez la chance d’assister à un phénomène hors du commun : un geyser jaillit naturellement toutes les 6 heures 4 fois par jour au coeur du parc, puis grandit, grandit, grandit jusqu’à plus de 15 mètres de haut parfois ! Pour faire simple, dans le sous-sol à cet endroit il y a une poche de gaz qui met l’eau sous pression et qui l’a fait jaillir à heure fixe grâce à un sytème de minuterie. N’arrivez pas en retard !
Horaires hiver : 4h30 – 10h30 – 16h30 – 22h30.
Horaires été : 5h30 – 11h30 – 17h30 – 23h30.

L'eau qui fait "pétiller" l'Ardèche

Eau historique, faisant partie des plus anciennes sources exploitées de France, c’est en 1602 qu’un jeune pêcheur prénommé Martin, qui en longeant la Volane, vit un bouillonnement particulier sur la rive opposée. Etant gravement malade, il y alla et bu l’eau de la source qui jaillissait devant lui. De cette habitude, il finit par guérir de sa maladie quelques années plus tard…
Cette découverte de la « bonne fontaine », comme l’appelaient les villageois fut suivi de plusieurs autres. Les eaux de Vals acquirent peu à peu leur notoriété à travers les écrits des différents médecins, apothicaires et autres personnalités influentes de l’époque qui en vantèrent les vertus. Louis XV lui-même fit usage des eaux de Vals !
Riche en bicarbonate, appréciée pour sa fine pétillance, sa légèreté et ses bienfaits digestifs, la « Vals » est aujourd’hui produite à plus de 40 millions de bouteilles par ans, sortant toutes de la même usine située en plein cœur de la ville.