Les pèlerins de Saint-Jacques du nord de l'Europe rejoignent la Galice en passant par Cluny et Charlieu

Un itinéraire mythique

Au Moyen Âge, Charlieu était à la croisée des chemins d’Europe, l’un transversal (vallées Saône-Loire-Allier), l’autre méridien « la grande voie française » (Lyon-Paris), ce qui a grandement contribué à son développement. Mais le chemin de Saint-Jacques (Cluny / Le Puy-en-Velay) parcourt aussi la cité. De nos jours les pèlerins profitent d’un marquage au sol par des clous signalétiques en bronze et du balisage du GR765 N pour la traverser.

Une tradition d'accueil

Charlieu se dote dès le XIIIe siècle d’un lieu d’accueil pour les passants et pèlerins. Devenu Hôtel-Dieu, il s’oriente progressivement vers le traitement médical à partir de la fin du XVIIe siècle