2e ville la plus haute de France, à 837 m d'altitude, posée dans un écrin de verdure entre la montagne du Larmont et la plaine de l'Arlier

Le château de Joux

Nid d'aigle des Sires de Joux, le château veille jalousement depuis 10 siècles sur une cluse qui protège la ville.
L'histoire de cette forteresse, dont les premières constructions remontent à 1034, présente l'évolution des moyens de défense sur 2 hectares : les grosses tours du Moyen-Âge, les bastions d'époque Vauban, le fort moderne construit en avant du château par Joffre à partir de 1879. Un riche musée d'armes anciennes des XVIIIe et XIXe siècles, possédant plusieurs pièces rarissimes, complète la visite.
Trois fossés équipés de leur pont-levis gardent un monde de prison, du cachot de la légendaire Berthe de Joux aux cellules de Mirabeau, Kleist et Toussaint Louverture. Le souvenir du grand puits, vertigineux cylindre creusé dans le roc, reste gravé dans toutes les mémoires.

L'Absinthe


La première distillerie d'absinthe s'installe à Pontarlier en 1805 et au début du XXe siècle, la ville compte une vingtaine de distilleries. Mais en 1915, elle est frappée d'interdiction en France et la loi ne sera abrogée qu'en 2011.
Aujourd'hui deux distilleries mettent à l’honneur l’absinthe et ouvrent leurs portes au public !

 

Localisez Pontarlier sur la carte

Chargement en cours

Office de Tourisme du Haut Doubs

14bis rue de la Gare
25300 Pontarlier

Voir le site internet