Entièrement corsetée de remparts, médiévaux ou dus à Vauban, la ville est blottie au pied de son beffroi, classé au Patrimoine mondial de l’Humanité par l’U.N.E.S.C.O.
© Jacques Martel

Le beffroi

Son histoire est longue et mouvementée. La construction du premier Beffroi date de 1112. Reconstruit plusieurs fois, confronté aux destructions de la guerre, il est détruit par les troupes allemandes lors de leur retraite par un dynamitage en 1944. Entre 1958 et juillet 1961, il est reconstruit avec la même silhouette, mais avec un décor simplifié. Protégé au titre des « Monuments Historiques » en 2004, il est inscrit au Patrimoine mondial de l’Humanité par l’UNESCO en 2005.

Les habitants sont très attachés à leur Beffroi dont les ritournelles rythment leur journée. En 2008, mis à l’honneur par le film Bienvenue chez les Ch’tis, il bénéficie d’une notoriété internationale. Entièrement rénové de 2018 à 2020, les salles situées dans la tour abritent désormais un centre d’interprétation sur la ville, le Carnaval, le Beffroi et son carillon.

Haut de 47 mètres, 206 marches permettent d’accéder à son carillon de 50 cloches et de contempler un panorama à couper le souffle. Le carillon, c'est 6 tonnes de bronze. La plus grosse cloche pèse 1500 kg, la plus petite 14 kg. Le premier carillon, qui datait de 1544, ne possédait que 10 cloches.

Le « Ch’ti tour »

Le film de Dany Boon Bienvenue chez les Ch'tis  a marqué Bergues. Avec le « Ch'ti Tour », venez revivre les 3 semaines de tournage et amusez-vous en compagnie de notre guide qui vous en apprendra plus sur les petits secrets et la magie du cinéma : le beffroi, la scène du canal, la cascade à vélo, la maison d’Antoine Bailleul… La visite, accessible à tous, se fait à pied sur un parcours de 800 m en ville.

© OTI des Hauts de Flandre

La Saucisse de Bergues

Composée de pur porc et d'épices espagnoles, sa recette a été conçue au XVIe siècle, à l'époque où la ville était sous domination des Pays-Bas espagnols.

Cette saucisse, et le fromage du même nom, est lancée aux carnavaleux lors de la bande de Bergues.

Le Carnaval

Dernier grand carnaval de la région dunkerquoise, il voit déferler, dans les rues de la ville, des milliers de carnavaleux venus « faire la bande ». Dès 15h, le Tambour-major lance la « clique », ensemble de musiciens habillés d’un ciré jaune. A 17h, le Maire jette du « Fromage de Bergues » et de la « Saucisse de Bergues » depuis le balcon de l'Hôtel de ville devant une foule très nombreuse et multicolore. Le point d'orgue de cette journée est le « rigodon » final autour du kiosque installé sur la place de la République, la principale place de la ville.

© Marc Bourel

Balades dans les fortifications

Environ 4 km de fortifications entourent la ville et des espaces verts se sont développés à proximité. Des chemins de promenade ont été aménagés afin de circuler librement et pieds au sec, à travers les vestiges militaires dont la plupart sont de la conception de Vauban (1633-1707), célèbre ingénieur du roi Louis XIV.

Faune et flore ont pris place dans ces terrains dont une partie a été reconnue Zone Naturelle à Intérêt Ecologique, Faunistique et Floristique. Cette partie a été aménagée en 2014 avec l’ajout d’un chemin piétonnier, accessible aux personnes à mobilité réduite, et de panneaux d’interprétations sur les espèces végétales et animales présentes ainsi que sur l’architecture militaire encore visible.

En images

Localisez Bergues sur la carte

Chargement en cours

Office de Tourisme des Hauts de France

Place Henri Billiaert
59380 Bergues

Voir le site internet